Église Saint Georges - Quai Fulchiron 69005 Lyon secretariatsaintgeorges@gmail.com 04 72 77 07 90

Annonces

Nous avons la tristesse de vous faire part du rappel à Dieu hier de l’abbé Christian Laffargue, des suites de son cancer. Mgr Pascal Roland, évêque de Belley-Ars était à son chevet, et avait pu lui donner l’onction des malades il y a une semaine. Ces dernières semaines furent très douloureuses, mais il avait la joie de célébrer encore chaque jour la messe chez lui.  L’abbé Laffargue fut le premier chapelain de l’église Saint-Georges, quand le cardinal Decrourtray y a installé la Fraternité Saint-Pierre à Noël 1989. Il fut un prêtre zélé, ardent prédicateur des exercices spirituels de saint Ignace, jusqu’à ces derniers mois. Nous avions la joie de le voir chaque mois. il aimait venir le dimanche soir à Saint-Georges pour chanter les vêpres, puis confesser pendant la messe du soir. Il partageait notre repas et repartait le lendemain pour rejoindre la récollection sacerdotale mensuelle organisée à Lyon par l’Opus Dei, dont il était proche. Il avait rejoint l’association sacerdotale Totus Tuus et participait avec joie à nos retraites et sessions de théologie. C’est le jour du dimanche du Bon Pasteur que le Seigneur a voulu le rappeler à Lui. Prions pour le repos de son âme. Nous vous préviendrons quand nous connaîtrons le jour et l’heure des obsèques, que vous puissiez vous unir dans la prière.

Requiescat in pace !

 

PETITES ANNONCES

(cinéma, colocation)

 

 

ANNONCE CINEMA

Chers spectateurs,

Ce mois-ci, pour ceux qui n’auraient pu assister à la projection au mois de mai dernier, nous vous proposons la vision en ligne de la version italienne sous-titrée en français, via   ce lien sur Gloria TV :
https://gloria.tv/post/XdZESpYjRP4w2nqS81mL2YKto

du film Mater Dei de Père Emilio Cordero. Ce long-métrage fut tourné en 16 mm et e sortit en Italie en 1950. Complètement inédit en France, il s’agit là du tout premier film en couleur de l’histoire de la cinématographie italienne, produit par la Société SanPaolo films. Le procédé d’époque utilisé fut le système Ansco Color, dérivé de l’« Agfacolor » allemand.

Le film relate la vie de la Vierge Marie à travers des images et des fresques des années 50. Il permet de vraiment  comprendre la spiritualité mariale dans l’Italie de ces années là.

Près de 70 ans ont passé et  l’œuvre reste très intéressante et riche en détails.

Nous reproduisons le passage  consacré au film dans l’ouvrage « Quand le Christianisme fait son cinéma » (Ed du CERF 2018, Page 74) de Monsieur Bruno Séguins de Pazzis :

« … De son côté, don Emilio Cordero, prêtre de la Société Paulienne depuis 1932, se voit confier en 1938 la mission de créer et de diriger une société de production cinématographique, La SanPaolo films. C’est dans ce cadre qu’il réalise, entre autres, Mater Dei avec, il faut le préciser, l’intervention du Bienheureux Giacomo Alberione comme conseiller religieux. Mais cette fameuse entreprise cinématographique a également réalisé quelque chose  comme une  cinquantaine de courts-métrages catéchétiques à partir de l’Ancien et du Nouveau Testament. Cette entreprise devrait être méditée et devrait inspirer de nouvelles initiatives en ce début de XXIe siècle, où l’image est un élément de communication prépondérant pour ne pas dire omniprésent et pratiquement incontournable au quotidien. »

Il faut noter que peu avant la réalisation de l Vangelo secondo Matteo (L’Évangile selon Saint Matthieu) en 1964, Pier Paolo Pasolini, s’inspira également de ce film Mater Dei pour réaliser La ricotta troisième des quatre sketches du film Rogopag sorti en 1963.

La ricotta. Synopsis : Un réalisateur reconnu (ici, Orson Wells en personne) tourne une version de la Passion du Christ.

Bonne vision de ce film rarissime, le tout premier film italien en couleur.

Jean-Romain Guilhaume

 

ANNONCE LOGEMENT : RECHERCHE COLOCATION

Bonjour à tous, je suis actuellement à la recherche d’une colocation sur Lyon idéalement sur la presqu’île à compter du mois de juillet 2020 avec un budget max de 450 €. Je suis étudiante en master 1 en Ressources Humaines et je serai en alternance à la fin de l’été.  Je suis plutôt discrète mais sociable et toujours prête à rendre service auprès de mes colocataires. Si vous cherchez une nouvelle colocataire n’hésitez pas à me contacter par mail, blanche.hdepenoux@gmail.com